16 mai 2016

4 ème rencontre avec le maître des lieux...

Pas plus tard qu'hier soir, je retourne sur le territoire du maître des lieux...L'ayant dérangé avant hier, je choisis de le chercher à un tout autre endroit de son territoire. Un endroit ou je sais qu'il apprécie la tranquillité et aime à s'y poser...Sur le chemin, ce sont deux garennes qui prennent le soleil.

DSC_2261 copie

 

A pas de loup, je progresse lentement, observant tout se qui m'entoure jusqu'à ce que...

DSC_2262

 

Une forme casi invisible attire mon regard. C"est bien lui, il est couché, dos à moi, les oreilles toujours en mouvements et chaque pas dans sa direction est une petite victoire. Les ronces, les feuilles mortes et toutes ces branches pourraient trahir ma présence.

DSC_2265

 

Il profite de se moment de quiétude pour faire un brin de toilette.

DSC_2266

 

J'ais beau me deplacer de droite à gauche, il y a toujours une branche devant lui. Tout mes gestes sont lents, je n'ose à peine bouger.

DSC_2273

 

A 20h30, je le laisse à sa plénitude, je mettrais plus de temps à le quitter sans me faire repérer que j'ai mis à l'approcher.

DSC_2284 copie

 

Une fois de plus, il à répondu présent...

Posté par gups71 à 17:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 mai 2016

Ils étaient de sorties...

Hier, la pluie a cessée. Une couverture nuageuse masque encore le soleil et la lumière n'est toujours pas au rendez-vous. Cela me permet tout de même d'aller traîner mes guêtres apn en main. Alors que je me dirige vers des trous de renard, je me laisse surprendre par le départ d'un chevreuil à quelques mètres de moi, une haie nous séparant, je n'est pas pu le voir avant...

DSC_2194 copie

 

Ca ne me laisse aucun doute, c'est mon brocard d'éxeption, celui que je me plais a nommer " le maître des lieux".

DSC_2198 copie

 

C'est ma troisième rencontre avec lui, toujours sur le même secteur. Facilement identifiable, je n'ais même pas besoin de comparer les images que j'ais de lui, il est énorme, ces bois sont parfait et démesurés, ces trâces font le double de la majorité des chevreuils, et sa voix, grave et puissante est reconnaissable entre toutes... Je continue ma ballade, quand au loin, à peine visible, une tâche rousse attire mon attention, sur le coup je pense qu'il s'agit d'un renard, mais même en regardant dans le téléobjectif, je ne peut l'identifier, il me faut déclancher et zoomer sur la photo pour le voir...Et bien non, ce n'est pas un renard, mais bel et bien un autre chevreuil. Il est loin, et la direction qu'il prend est à l'opposé de la mienne.

DSC_2206 copie

 

En m'approchant, je découvre une jolie chevrette, la configuration du terrain et le vent ne me permet pas une approche digne de ce nom. Je l'observerais quelques minutes avant qu'elle ne disparaisse derrière une haie. Une fois disparue, je traverse le pré, contourne la haie pour tenter une approche, mais, une fois la haie passée, rien, elle c'est évanouie dans la nature... Je scrutes le pré à sa recherche quand a 150 mètres d'ou elle était supposée se trouver, une forme se détache du fond.

DSC_2210 copie

 

Couché dans les hautes herbes, un brocard déjas observé quelques semaines auparavent regardait dans une direction bien précise. Sans doute avait il vue la chevrette s'éloignée...

DSC_2220 copie

 

Au bout de quelques minutes, il se lèvera, pour grignoter quelques jeunes pousses bien fraîches, ma laissera l'approcher de quelques dizaines de mètres.

DSC_2216 copie

 

Et me saluera d'un dernier regard avant de disparaître au bois...

DSC_2227 copie

Cette acalmie météo auras donnée aux chevreuils, tout comme à moi, une envie de sorties... Et, m'auras confirmé que les deux brocards observés ont bien délimités leurs territoires respectifs. Affaire à suivre...

 

 

Posté par gups71 à 10:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mai 2016

Affût de l"ascension...

Ce matin, direction la rivière, toujours à la recherche du martin pêcheur.

DSC_2138 copie

Il est bien venu, mais... En même temps que moi, si bien que je n'étais pas prêt, même le cache du téléobjectif n'était pas enlevé, alors qu'il est venu se poser à 5/6 mètres de moi...Je decide d'attendre, un peu en retrait caché dans des orties ! Et oui, c"était à mon sens le meilleur endroit pour l'affûter...

Quelque temps plus târd, un ragondin est venu se reposer sur la berge d'en face.

ragondin (4) copie

 

Immobile, se fondant dans le décors, il était totalement invisible.

La matinée avançait quand une puissante mélodie me sortie de mes pensées...Un Rossignol philomèle poussait la chansonnette tout près de moi.

DSC_2097

 

Un peu plus tard, c'est un Chevalier guignette qui me rendit visite, cela fait plusieur années que je le vois, et...Ou il est très loin, ou il me part dans les pattes, je n'ais jamais pu l'avoir correctement et du coup ne l'avais jamais identifié...Je pense, après avoir fait quelques recherche, qu'il s'agit bien d'un chevalier guignette, et si quelqu"un, pouvait me le confirmer, ça m'arrangerais bien.

chevalier guignette(9) copie

 

C'est le meilleur portrait que j'ais pu avoir de lui, depuis toutes ces années...Au début de mes rencontre avec lui,je pensais à une bécassine, j'éliminais la bécassine sourde, trop petite...La bécassine des marais à la particularité d'envoyer son baiser d'adieu au décollage, lui, partait sans un bruit, mais son vol était identique...Ensuite me suis tourner vers les bécasseau et ais longtemps pensé qu'il s'agissait d'un bécasseau variable... Aux vues des photos de ce matin, je pense maintenant au chevalier guignette ?

Posté par gups71 à 17:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mai 2016

Seul, face à la nature...

Lors d'une billebaude sur les bords de l'Arroux à la recherche du Martin pêcheur, une canne Colvert et ses 5 rejetons descendaient la rivière dans ma direction. Aussitôt que la canne m'aperçus, elle prît son envol, laissant ces 5 cannetons à l'abandon.

DSC_2069 copie

Tous descendirent la rivière en poussant de petits couinements.

DSC_2072 copie

Parmis eux, un c'est détaché du groupe, et c'est retrouvé seul face à la nature.

DSC_2081 copie

Il semblait apeuré, remontant la rivière le long des berges en appellant sa mère.

DSC_2082 copie

Une dizaine de minutes plus tard, la canne a reccupérée ses poussins à une centaine de mètres en aval. Après quelques cris de rappel, le jeune canneton a rejoint sa famille non sans mal, il lui a fallut traverser la rivière dans un fort courant.

DSC_2085 copie

Luttant contre les éléments, la récompense était au bout de ses efforts...

Posté par gups71 à 09:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mai 2016

Felis silvestris...

De nature plutôt discrète, le chat sauvage brille par son absence. C'est lors d'une ballade dans le jura que j'ais pu croisé son chemin.

DSC_1122_00007 copie 2

Une brève rencontre, mais riche en émotions....

 

Posté par gups71 à 13:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 avril 2016

L'écureuil roux...

Ce matin, je part me poster près de trous de renards avec l'espoir d'y observer quelques mouvements. Il y a bien eu du mouvement, mais pas celui que j'espérais. Ce mouvement venait du sommet des arbres et non de la gueule des terriers. Un écureuil roux est venu me tenir compagnie...

DSC_1998

A l'abris des prédateurs, ce petit curieux se délectait de jeunes et tendres pousses de feuilles de chênes. 

DSC_2001

Jouant les équilibristes, les meilleurs feuilles étaient à sa portée.

DSC_2012_00005

Durant les 3 heures ou il à occupé mon temps, pas la queue d'un renard à l'horizon. J'étais tellement pris par son manège que j'en oubliais le pourquoi j'étais venu !

DSC_1986_00001

Dans les parcs et jardins, les écureuils se laisse facilement approcher et photographier, mais en forêt, c'est une tout autre histoire, leurs instincs de survie les contraignent parfois à rester plusieurs heures aplatit le long d'une branche sans le moindre mouvements.

DSC_2009_00004

 

 

Posté par gups71 à 13:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2016

Face à face avec le Renard...

Hier soir, je n'étais pas motivé à aller crapahutter. Etant donné que le soleil est plutôt généreux ces 2 derniers jours, je ne voulais pas rester enfermé non plus. Décision est prise d'aller affûtter le pré au dessus de chez moi, je serais aussi bien assis dans le bois que dans mon canap. 19h30, je suis installé en lisière de forêt, le dos contre un gros sapin, je flane dans mes pensées... Quelques pigeons passent au loin, un geai vient me rendre visite, j'écoute, j'observe, je suis simplement bien... Au bout d'une heure, comme sortis de nul part, un renard fait son apparition...

DSC_1960 copie

 

Il sort du bois à une trentaine de mètres de moi, Parcours 10 mètres dans ma direction et se fige quelques secondes face à moi, avant de repérer le chien et de prendre la fuite.

DSC_1962 copie

 

Cela n'aura duré qu'un court instant, mais... quel instant !  Le temps d'une rafale et il aura disparus...

F/6.3; 1/200; iso 2500; 20h20.

Posté par gups71 à 09:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2016

Velours d'avril, ne te découvre pas d'un fil...

Cela fait plusieurs jours que j'attend que Mr le soleil veuille bien faire son apparition. Ce matin, il est bien là. Il est grand temps pour moi d'aller chercher les huppes et le coucou qui me font tourner en bourrique depuis déjas quelque temps. Je les entends quotidiènement, mais ne fait que les apercevoir brièvement. Changement de programme, au loin un chevreuil fait son apparition dans un champ de blé.

DSC_1874 copie

 

Je l'observe quelques minutes sans trop vouloir tenter une approche, le plaisir de le voir me suffit pour le moment. Pourtant, il fait demi tour et remonte le champ de blé jusqu'à passer derrière une haie.

DSC_1878 copie

L'occasion pour moi de l'approcher dans de bonnes conditions. Alors qu'il disparaît de mon champ de vision, je presse le pas pour rejoindre la haie. 10 mn plus tard, une fois à l'angle de la haie, je n'ais aucune idée de l'endroit ou il peut être. Est-ce qu"il vient sur moi, ou est-ce qu'il s'éloigne ? Le vent m'est favorable, tout est possible.

DSC_1880 copie

En fin de compte, il s'est éloigné de moi pour rejoindre la pâture derrière le champ de blé. Je continue mon approche, me faisant aussi discret que possible.

DSC_1943 copie

Prenant mon temps, le laissant vacquer à ses occupations, j'ais tout loisir à l'observer, grignottant quelques jeunes pousses, ou broutant les herbes fraîches. A ma grande surpise, il est toujours en velours et sa mue n'est toujours pas terminée, il s'agit certainement d'un jeune mâle de l'année dernière. En règle général les jeunes muent plus tard que les adultes.

DSC_1925 copie

Régulièrement, il m'observe, sans que celà ne le dérange, profitant du soleil pour faire un brin de toilette, preuve qu'il est en toute confiance.

DSC_1913 copie

Mon approche auras durée 3/4 d'heure, toujours à bon vent, le soleil dans le dos, je ne pouvait pas demander mieux

DSC_1932 copie

mais comme toute bonne chose à une fin, c'est sur un dernier regard qu'il me quittera.

DSC_1949 copie

A une prochaine l'ami...

 

Posté par gups71 à 16:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 avril 2016

Héron, héron petit patapon...

DSC_1856_00001 copie

 

F/6.3; 1/1250; iso 3200

Posté par gups71 à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 avril 2016

Deuxième rencontre...

Il est 19h20 quand je décide d'aller affûter le superbe brocard que j'ais repéré 2 semaines plus tôt. Sur le chemin, 4 huppes fascié se jouent de moi, profitant des branches et du contre jour pour ne pas entrer dans mon appareil. 19h50, il apparaît sortant du bois à 150 mètres de moi, je le reconnais instantanément, sa silhouette massive ne laisse aucun doute. A un moment, je doit le perdre des yeux pour l'approcher dans de bonnes conditions. Alors que je ne le vois plus, je l'entends aboyer et du coup, je pense avoir été repéré. Mais il n'en ai rien, c'est un autre brocard qui vient de le déranger dans sa quiétude. Surprit, il prend la fuite dans ma direction.

DSC_1804 copie

Arrivé sur moi, il s'arrête net, me laissant juste le temps de prendre une photo avant de disparaître au bois...

DSC_1805 copie

F/6.3; 1/200; iso: 2500

 

Posté par gups71 à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,