Hier, en début d'après-midi, le soleil étant encore de la partie, décision est prise d'aller voir si les guêpiers sont arrivés. Sur les bords de l'Arroux, à une dizaine de km en aval de mes quartiers habituel, je me rends vite compte qu'ils ne sont pas de la partie. Pourtant le printemps dernier, à cette même date, ils étaient bien là ? J'installe mon affût près d'un banc de sable et patiente en observant la rivière...Je n'ais pas eu longtemps à attendre avant qu'un Petit Gravelot fasse son apparition.

petit_gravelot

J'avoue que je l'attendais aussi, il fréquente ces mêmes quartiers depuis de nombreuses années et a rejoint sa résidence d'été.

petit_gravelot_1

 J'adore ce petit échassier, guère plus gros qu'un moineau, il sait se fondre dans son environnement, et une fois au sol, il n'est qu'un galet parmis tant d'autres... Une tourterelle des bois est venu se poser à quelques mètres de moi, sans que je n'ais le temps de dégainer, je l'ai attendu, mais en vain... Un peu plus tard, c'est une Aigrette Garzette m'a rendu visite et m'a offert 1/2 heure de pêche, mais en gardant toujours ces distances.

Aigrette garzette_1

 J'ais adoré la voire courir après sa proie, une pêche qui diffère de celle du héron ou de la grande aigrette, qui eux, avance doucement, et patiente avant d'attaquer, alors qu'elle poursuit sa proie en courant sur une bonne dizaine de mètres avant de fondre sur elle.

 aigrette garzette

Une fois de plus, l'Arroux m'a offert un bien joli spectacle...