En face de chez moi, une coupe à blanc d'une sapinière agée d'une cinquantaine d'année à eu lieu. Du coup, je passe énormément de temps à affûter ce lieu.

coupe

Forcé de constater qu'après plusieurs semaines d'affût, et bien, il ne se passe rien, ou presque. La majorité de la faune a désertée les lieux. Il faut dire que la progression est du genre plutôt difficile. Durant ces semaines, seul un petit brocard se sera présenté à moi dans un épais brouillard ou seul le post-traitement aura sauvé ces images.

chevreuil_1

Le point positif est que maintenant la vue est dégagée et que les buses se laissent surprendre.

buse_1

Que se soit tôt le matin, ou à la nuit tombante cette coupe reste désertique. Donc cette semaine, j'ais dus me faire souffrance pour passer à autre chose. C'est aux abords d'un étang proche de chez moi que j'ais jeté mon dévolu le temps d'un après midi, ou une grande aigrette m'auras redonné le sourire. 

 aigrette

En m'offrant le spectacle de sa pêche..

 aigrette_2

.aigrette_1