Ce matin, je grimpe sur les hauteurs du morvan à la rencontre du lézard vert. Ils étaient bien présent, mais pas un n'a accepter de taper la pose... Je continue ma progression hors des sentiers battus et lors d'un arrêt, alors que je scrute l'horizon, à mes pieds, totalement immobile, un lézard des souches emmagazine les premières chaleurs du matin...

DSC_7994 copie

 

Et dire qu'il y a une semaine, je ne connaissais même pas son éxistance. Au bout de quelques minutes il rentrera sous les feuilles ou je ne le reverrais plus. Un peu plus loin un mouvement attire mon regard... Je fixe l'endroit et là, hihiiii une chtite souris en ballade. Sans même réfléchir, je la nomme instantanément, Mécano...

DSC_8003 copie

 

Je la suis avec grand plaisir, oubliant tout le reste.

DSC_8009 copie

 

Mécano m'offre un magnifique spéctacle, escaladant les plus hautes herbes.

DSC_8010 copie

 

Se mettant à l'aise pour grignoter quelques jeunes pousses

DSC_8012 copie

 

Reniflant les mousses à la recherche du plus petit insecte ou graines.

DSC_8022 copie

 

Sautillant entre les herbes hautes d'une dizaine de cm.

DSC_8030 copie

 

M'affrontant de face pour ensuite me zapper complètement.

DSC_8035 copie

Et sans aucunes raison apparente, l'ayant observer pendant plus de deux heures, alors que j'attendais qu'elle rentre dans son trou, elle si cala à une dizaine de cm de l'entrée et succomba en quelques mn ???

DSC_8042 copie

 

Hyper active pendant 2 heures et d'un coup plus rien, j'ais pensé à une morsure de vipère, mais rien de flagrant en l'ayant observer en main ? J'ais fouillé les alentours, et rien non plus, sa mort restera pour moi un mystère...2 heures en sa présence, et je pense, un souvenir qui restera gravé à vie, dommage je m'y était attaché, pensant déjas revenir le soir pour l'avoir sous une autre lumière. Bye bye Mécano...